PDA

Afficher la version complète : Service de Contrôle Judiciaire et d'Enquêtes (SCJE)



SabParis
26/03/2008, 18h27
Bonsoir à tous,
j'ai été contactée par le SCJE pour une session de recrutement Lundi prochain. Il y a une épreuve de synthèse le matin (durée de 3h maxi) et un entretien individuel l'après midi. Les candidats pré sélectionnés à l'issue de cette journée rencontreront la directrice du SCJE ultérieurement.

Est-ce que l'un d'entre vous a déjà travaillé pour ce service ou connaît les modalités exactes de cette synthèse.

Merci pour vos réponses!

Pour ceux que ça intéresse, voici le lien de leur site:

http://www.scje.fr/

Bonne soirée!
SabParis :-)

galathee1981
26/03/2008, 18h35
Félicitations tout d'abord, on croise les doigts pour vous!

Vous avez un entretien pour les enquêtes de personnalité ou pour être "technicien socio-judiciaire" je n'ai pas bien compris!??

Bon courage en tout cas

ingrid
26/03/2008, 18h46
Bonjour,

Meme question que Galathée...sur Paris ce service cherche un profil juridique d'après l'offre.. participez vous au recrutement pour le poste à Lille ou Douai?

SabParis
27/03/2008, 11h23
Bonjour,
effectivement l'offre du SCJE propose un poste dans le Nord avec un profil juridique, mais j'ai tenté ma chance en envoyant une candidature en précisant que j'étais consciente de leur offre mais que néanmoins je proposais ma candidature pour l'Ile de France mais avec un profil psycho...Apparement ça a marché puisqu'on m'a contacté le lendemain pour le demander de faire la session de recrutement Lundi (je ne sais pas si ça concerne toutes les régions...).
J'avoue que j'étais un peu destabilisée donc j'ai répondu "oui" à la convoc sans poser assez de questions :-?

Tout ça pour vous dire que je sais simplement qu'ils embauchent des "techniciens socio-judiciaires" et d'après le site, ils font trois types d'enquêtes: sociales rapides, socio-judiciaires, et contrôle judiciaire...

Je pourrai vous en dire un peu plus la semaine prochaine :-)

Et rebelotte Mardi pour l'oral de la PJJ... :-?

debopapoute
27/03/2008, 14h20
bonjour SabParis, je viens de lire ton message en recherchant un forum sur le métier de technicien socio-judiciaire. Je viens de postuler à une offre sur la région nord pas de calais. Je voulais savoir combien de temps après avoir postulé on t'avait contacté, et si tu avais des info sur la session de recrutement, sur le lieu, et les épreuves?
merci beaucoup pour ces renseignements.

SabParis
27/03/2008, 14h55
Bonjour debopapoute!
J'ai postulé en ligne Mardi et j'ai été contacté Mercredi matin.
Je suis convoquée Lundi matin à Pantin (93) pour une épreuve de synthèse, épreuve collective qui doit durer maximum 3heures apparemment. Après le déjeuner et la correction, entretien individuel. Puis, les candidats préselectionnés auront rdv avec la directrice du service dans la semaine.

Je ne sais pas du tout s'ils font des sessions de recrutement par spécialité (psy, juridique...). Moi j'ai répondu à une annonce qui demandait des qualif juridiques (alors que je suis psy)...
J'espère avoir répondu au mieux à votre question.

Vous avez postulé quand?

debopapoute
29/03/2008, 15h15
J'ai postulé jeudi, et on m'a appelé vendredi matin pour me "convier" à la session de recrutement qui aura lieu en avril sur lille. Je suis juriste en droit pénal, donc à priori c'est dans mes cordes... mai nous sommes plusieurs à cette session, il y a aussi le rendez vous avec la directrice par la suite. J'aimerais avoir de vos nouvelles après votre session de recrutement, puisque la mienne a lieu plus tard, pour savoir comment cela s'est déroulé.. en attendant, je vous souhaite beaucoup de courage et de la réussite !

SabParis
29/03/2008, 18h44
Félicitations pour votre convocation!
Je ne manquerai pas de vous tenir informé de la session de recrutement.

A bientôt!

SabParis

SabParis
31/03/2008, 18h58
Bonsoir à tous,
pour ceux qui sont intéressés par la procédure de recrutement pour être technicien socio-judiciaire au SCJE (Service de Contrôle Judiciaire et d'Enquêtes), j'y ai participé aujourd'hui et voici en quelques mots ce que ça a donné.

Nous étions 5 candidats à passer une épreuve de synthèse ce matin. Un document d'une dizaine de pages, une réelle enquête de personnalité que l'on devait résuer de façon neutre et claire. Avec une petite difficulté supplémentaire: il fallait remettre les informations dans l'ordre chronologique.

Après déjeuner, nous avons été reçus en entretien individuel au cours duquel on a résumé de nouveau (à l'oral) l'enquête (sans pouvoir prendre nos notes du matin), suivi d'un entretien assez classique (description du CV, disponibilités pour le poste, etc.)

En ce qui me concerne, j'ai su me remettre en question quand ils pointaient mes défaillances, néanmoins je partais un peu "dans tous les sens" :-(
Et le fait que je n'ai pas de voiture pour faire les éventuels (et non pas rares) déplacements, penche plutôt en ma défaveur...

Réponse dans la semaine pour rencontrer peut être la "big boss" à Lille bientôt.

J'ai fait un peu long mais je sais que certains voulaient savoir ce qu'il en était...Si vous avez des questions n'hésitez pas!

Bonne soirée :-)

SabParis.

ingrid
31/03/2008, 20h41
Bonsoir SabParis et merci pour le partage d'infos!
J'ai passé aujourd'hui un entretien pour des vacations en tant qu'enquetrice de personnalité. Pour les candidats retenus, une formation est prévue et il est demandé un engagement au minimum sur une année à raison d'une enquête minimum par mois (organisation et répartition du temps de travail libre, supervision si besoin par qqn de l'association, rémunération de 240euros brut par enquete + frais de déplacements calculés en fonction du lieu d'habitation).
C'est précaire, mal payé mais c'est une bonne expérience je pense: entretiens, anamanèse, clinique "a main nue" et rédaction de compte rendus (j'espère être retenue!!! réponse vendredi!) ET pour une fois que le profil psycho jeune professionnel intéresse !.
Il y a plusieurs vacations à pourvoir (10 environs), si vous êtes intéressé mp moi.

Scotch25
02/04/2008, 13h11
Hello,

ben c'est du loourd ce recrutement on dirait !
vu que je n'ai trouvé l'annonce que mardi (soit le lendemain de ta journée d'épreuve), j'ai postulé en ligne quand même mais si ca se trouve ils ne rencontrent plus de nouveaux candidats.
Est ce que tu aurais des infos à ce sujet par hasard ?
Merci bcp et bon courage,

.. :-)

debopapoute
02/04/2008, 14h42
Merci pour tes précieuses infos sabparis !
peux tu me dire, avec le recul que tu as, si on peut se préparer un peu pour l'entretien? s'il y a des choses à relire pour éviter les blancs? quels genre de questions ils t'ont posé lors de l'entretien? je te remercie vivement.

SabParis
02/04/2008, 15h19
Bonjour Scotch 25,
je ne pense pas qu'ils aient l'intention de voir d'autres candidats pour le moment. On était 5 Lundi pour le recrutement et ils ne cherchent apparemment qu'un seul technicien socio-judiciaire. Ceci-dit, si aucun de nous 5 n'est satisfaisant j'imagine qu'ils feront appel à d'autres candidats...On devrait avoir une réponse dans la semaine, donc je vous tiendrai au courant :-)
Faites-en autant si vous avez un retour de leur part!

SabParis
02/04/2008, 15h19
Bonjour Scotch 25,
je ne pense pas qu'ils aient l'intention de voir d'autres candidats pour le moment. On était 5 Lundi pour le recrutement et ils ne cherchent apparemment qu'un seul technicien socio-judiciaire. Ceci-dit, si aucun de nous 5 n'est satisfaisant j'imagine qu'ils feront appel à d'autres candidats...On devrait avoir une réponse dans la semaine, donc je vous tiendrai au courant :-)
Faites-en autant si vous avez un retour de leur part!

SabParis
02/04/2008, 15h34
(Oups, désolée pour le doublon de réponse...)
Salut Debopapoute,

pour répondre à ta question, il n'y a pas grand chose à préparer pour l'entretien. Tu es reçu par les deux responsables du recrutement, deux hommes, très sympas, qui te mettent à l'aise, te proposent le café, c'est dans une bonne ambiance.
L'entretien est prévu pour durer environ 30 à 45 minutes, en ce qui me concerne il me semble que ça a duré à peine une demi heure...
Tu commences par reprendre à l'oral le résumé de l'enquête que tu as faite le matin, donc peu de difficultés.
Après ils te font des commentaires sur ce qui ne va pas dans ta synthèse écrite, donc il vaut mieux être capable de se justifier et/ou de se remettre en question.

Je te conseille de bien connaître ton CV. Ca paraît idiot comme ça, mais il faut être cohérent quand tu parles de ton parcours universitaire et professionnel, et faire attention sur quoi tu insistes, ils rebondissent pas mal sur ce que tu dis.
Attention aussi aux mots que tu emploies, il faut appeler un chat un chat!

Enfin, ils m'ont demandé si j'avais une voiture ou la possibilité d'en acquérir une (car déplacement prévus), quelle était ma façon de travailler (plutôt réfléchie ou dans l'urgence) et si j'étais capable de travailler rapidement et plus tard si les besoins étaient nécessaires.
Et puis aussi, si j'avais une idée du nombre d'enquêtes par mois (pour info en moyenne 4)et des démarches concrètes au quotidien pour les réaliser.

Voilà je pense avoir fait le tour :-)
J'espère t'avoir aidé au mieux!

Bonne continuation.

SabParis.

debopapoute
02/04/2008, 22h36
Merci, oui ça m'aide beaucoup, j'espère que tout se passera bien.. Je vais bien revoir mon cv et mon mémoire (au cas où). S'agissant de la façon dont se déroulent les enquêtes, je n'en ai aucune idée, je suppose qu'il faut se rendre dans l'entourage des personnes sur lequelles on enquête et aller à la pêche aux info? lol As tu déjà eu l'occasion de discuter avec qq'un qui était technicien socio-judiciaire? Moi non, et ça pourrait être interessant, parce que finalement on ne sait pas vraiment comment se passe le travail au quotidien. J'aimerai aussi savoir s'il y a des perspectives d'évolution sur le long terme dans le domaine.
J'espère que tu auras une réponse positive.. ils cherchaient un spécialiste en psychologie lors de ton recrutement? donc je suppose que sur ma session il n'y aura que des spécialistes en droit pénal? Merci encore.
Bonne chance

SabParis
03/04/2008, 10h51
Non ils ne cherchaient pas que des spécialistes en psycho. D'ailleurs j'ai répondu à une annonce qui demandait quelqu'un avec une formation juridique, mais j'ai quand même envoyé ma candidature et tu vois ça a payé. Au recrutement il y avait 3 personnes avec une formation juridique et 2 psychos.

Tu as toutes tes chances :-)

lalo
21/04/2008, 15h42
bonjour Ingrid,
ton message concernant le poste d'enquetrice de personnalite par vacations m'a interpellée.
j'ai effectué un stage dans cette branche d'activité et c'est un métier qui me plairait bien.
pourrais tu m'envoyer quelques infos sur cette annonce : ou l'as tu consultée? quelleasso recrute? sur quelle commune?ou postuler?
je te remercie d'avance
j'espere pour toi que tu as été retenue
sinon courage pour tes recherches :

ingrid
21/04/2008, 16h01
Bonjour Lalo,
Bon et bien déjà je suis désolée pour toi mais le recrutement est terminé.
C'est une association où j'avais postulé sonptannéement parce qu'ils avaient un chrs..donc j'ai été contacté comme ça (pas d'annonce).
Il faut savoir qu'enqueteur de personnalité n'est pas un métier. C'est un travail qui peut être fait par des fonctionnaires de police, mais bien souvent ce sont les étudiants en psycho mais surtout les jeunes professionnels comme nous qui le faisons, cela peut être fait aussi par des juristes de formation ou bien des travailleurs sociaux.
C'est le juge d'instruction dans le cadre d'affaire criminel qui mandate l'association pour faire ces enquêtes (donc ce qu'il y a a retenir c'est que partout où il y a un tribunal de grande instance,il y a surement aussi dans le coin une association avec un service justice qui doit être mandaté pour faire ces enquêtes).
L'enquete de perso c'est un gros travail d'anamnèse réalisé par entretien avec l'intéressé (pas encore jugé et donc présumé innocent) et son entourage. Tu dois retracé avec lui son parcours de vie et rédiger un rapport (une dizaine de pages) qui doit éclairer le juge d'instruction. C'est donc une pièce du dossier d'instruction (la seule où il n'est pas demandé qu'il parle des faits reprochés) et un document qui servira lors du procès (donc ça veut aussi dire être amené à témoigner de ce travail d'enquête au moment du procès..)
Voilà en gros ..j'ai eu une demi journée de formation vendredi et je commence bientôt! Bon courage à toi aussi et n'hésite pas si tu as des questions.

Jessica92
11/06/2008, 14h51
Bonjour,
Je ne connaissais pas le SCJE (malgrè un parcours psy et judiciaire.... on apprend toujours de nouvelles choses et c'est ce qui est interessant dans l'échange). Je serais interessé pour y faire un stage dans le cadre du master 2 Psychologie de la violence de l'université paris 7. J'ai été sur le site mais pouvez vous me dire si sur paris il y a des psychologues car on a l'impression que cela touche plus le pôle judiciaire(et par hasard s'ils prennent des stagiaires?) Merci

Meloux
11/06/2008, 16h19
Si je ne me trompe pas Ingrid, tu dois surement faire référence à une association de Meaux, avec un pôle hébergement, un pôle judiciaire et un pôle réinsertion professionnel, non? J'y ai travaillé comme enquêtrice sociale l'an dernier au civil. Ils cherchent assez régulièrement de nouveaux enquêteurs (surtout pour les enquêtes de personnalité) et prennent chaque année deux stagiaires (pour Jessica 92). Plusieurs autres associations travaillent un peu de la même façon et font appel à des enquêteurs vacataires.

A Meaux, c'est "Horizon", à Paris il y a "APCARS" pour qui j'interviens actuellement comme collaborateur occasionnel de justice, il y a aussi "Mars 95" dans le Val d'Oise. Une liste plus exhaustive des assos œuvrant dans le socio-judiciare est disponible sur le site http://www.citoyens-justice.fr/

J'espère que vous pourrez trouver ce que vous cherchez.

Jessica92
13/06/2008, 12h32
Merci pour ces informations, je vais les contacter...... J'espère que cela va aboutir......

lola91
01/07/2008, 17h42
bonjour ,
je viens de lire que tu intervenais à l'APCARS;
j'y avais eu un entretien il y a quelques mois mais etant à l'époque en emploi, la personne qui m'avait reçue m'avait expliqué qu'ils ne pouvaient proposer que des vacations dans un 1 temps.
auj, je cherche un emploi et pense à cette piste à relancer.
peux tu m'en dire plus sur tes modalités d'interventions (jours d'interventions, remuneration, possibilité d'évolution...)
merci d'avance

Meloux
02/07/2008, 18h29
J'interviens auprès d'APCARS en tant que collaborateur Occasionnel de justice, c'est un statut très particulier qui ressemble un peu à des vacations mais c'est légèrement différent sur le plan législatif. Je n'est pas vraiment saisi toutes les implications.

Nous sommes plusieurs enquêteurs à intervenir dans ce cadre, en plus des enquêteur "libéraux" et des salariés. Il n'y a que très peu de salariés et je ne crois pas qu'ils recrutent (je suis même quasi certaine qu'ils ne recrutent pas). En fait on intervient au rythme que l'on veut pour réaliser des enquêtes, on est autonome dans la gestion du temps et on travaille avec un "superviseur" ou "référent" qui accompagne la réflexion et nous aide dans les situations difficiles.

On est rémunéré à l'acte soit 330 euros par enquête.
C'est qq chose d'intéressant à faire en plus d'une activité salariée mais dont on peut difficilement se contenter à mon avis.

Tu peux toujours les recontacter, et le responsable t'expliquera un peu tout ça. Je ne sais pas si ils recrutent encore des collaborateurs, car il y a eu une vague importante de recrutement ces 2 derniers mois, dont j'ai fais partie. Mais ça ne coute rien d'essayer si ça t'intéresse.

Moi j'interviens seulement au civil mais ils font aussi des enquêtes de personnalité et des enquête rapides au pénal(avant comparution), et je crois qu'ils recrutent davantage pour ces missions là.

Tu peux téléphoner la secrétaire est très sympa et pourra facilement te répondre.

ingrid
08/07/2008, 14h25
Bonjour Meloux,
Je viens de prendre connaissance de ton message! donc oui il s'agit bien de l'association Horizon à Meaux et pour info une nouvelle vague de recrutement aura lieu en septembre! Pour ceux que ça intéresse envoyez vos cv et lettre de motiv dès maintenant. Par MP je pourrais vous donner le nom de la personne à qui écrire.
Bien cordialement

MARVINE
18/09/2008, 12h32
bonjour, j'ai connu cette association sur pantin et en suis très mecontente.
c'est une structure où il faut faire du chiffre, produire en chaine et finalement au bout du compte sans aucune reconnaissance. En fait, ils disent recruter des psychologues pour faire des enquêtes mais des salariés sans competences psychologiques font aussi des enquêtes. il n'y a donc aucune distinction entre psychologues formés et salariés sans compétences. le responsable de paris était un secrétaire qui est devenu une sorte de chef de service. L'ambiance est par ailleurs par des meilleures avec des histoires dans la direction. Leur siège est sur lille dans le nord. les dirigeants sont pas très credibles et cette association semble pas en bonne posture avec les federations qui soutiennent les associations qui travaillent dans le milieu de la justice. l'apcars est quand même plus sérieuse.
j'ai quitté cette association avec plaisir.
en résumé: poste pas spécifiquement lié à un travail de psychologue, rentabilité à fond et aucune reconnaissance, ambiance de travail pas top, pas d'échanges de compétences (on se sent frustré d'avoir fait autant d'années d'études pour en ariver là), conditions de travail plus que limites (tous ou presque dans un même bureau), dirigeants jeunes qui se prennent pour des grands monsieurs et madame, salaire limite (1320 € dernière paye).
Seul avantage: tickets resto (pas assez pour manger si on en prend qu'un), congés de 6 jours tous les trois mois.

bon courage alors pour ceux qui tentent l'aventure.
pour un premier job ça peut être pas mal mais bon ??? je doute quand même quant à faire carrière dans cette association.

MARVINE
18/09/2008, 12h34
cette association s'appelle scje , basée à pantin mais son siege est sur lille; ils ont quelques bureaux sur l'aisne, bourges, orleans et dans le nord ailleurs aussi.

SCJE
23/09/2008, 09h29
Salariés du Service de Contrôle Judiciaires et d’Enquêtes, officiant au sein de la Délégation de PANTIN nous sommes les ex-collègues de travail de l’auteur de cette communication. Nous avons pris connaissance de celle-ci avec tristesse et consternation. Nous souhaitons en contester le contenu et l’état d’esprit qui l’anime, malheureusement emprunt de fort peu d’objectivité.

Non, la direction du SCJE n’a pas actuellement de problème particulier ; l’association a dû faire face l’an passé, à des difficultés, comme cela peut se produire dans n’importe quelle structure. L’ équipe de direction actuelle, qui les a surmontées, a toute notre confiance.

Non, le rythme de travail n’est pas vécu par nous comme une pression à « faire du chiffre », mais relève d’un souci de bonne gestion nécessaire s’agissant d’une délégation récente, qui ne perçoit aucune subvention.

Non, enfin, l’ambiance ici n’est pas mauvaise, ni les échanges inexistants, entre des collègues qui au contraire sont plutôt à l’écoute les uns des autres ; les deux jeunes collègues (dont une psychologue) arrivées le plus récemment n’ont pas à s’en plaindre.
Tous nous nous estimons capables, fort heureusement, de remplir les missions confiées- et ceci, bien que n’ayant pas reçu ta formation, mais étant juristes pour la majorité d’entre nous.

Oui, nous avons regretté,- pour ceux qui t’ont connue- , un départ que nous savions mal vécu, mais dont les causes étaient apparemment comprises,
mais…oui, nous regrettons encore plus qu’il t’ait amenée aujourd’hui, plus de 5 mois après, à cette critique irraisonnée et injuste, de tes conditions de travail passées.

Puisses tu un tant soit peu exercer, à l’avenir, ta faculté de remise en cause ; cela semble nécessaire pour renforcer tes propres compétences qui ont été, excuse-nous de le suggérer, encore peu éprouvées. Et puisses-tu mettre celles-ci en regard des exigences élevées que tu sembles , a contrario de tes critiques, formuler dans ton cheminement professionnel.


Pour ce qui nous concerne, notre travail nous intéresse et semble satisfaire les magistrats, à en croire l’augmentation des mesures qu’ils nous confient.



L’équipe du S.C.J.E. de Pantin

marysybille
01/04/2010, 15h12
Etes-vous toujours dans cette association? Y a t-il des périodes de recrutement?

Merci d'avance