La FFPP soutient le fonctionnement associatif et est attachée à préserver la richesse et l’éclectisme de la psychologie en France. C’est pourquoi, dès son origine, son fonctionnement et ses statuts ont été pensés pour accueillir :

  • des psychologues à titre individuel quelque soit leur pratique, champ d’exercice et théorie de référence,
  • des associations dont les membres ont fait le choix collectif de prendre un engagement fort envers la FFPP. Ces associations, soit nationales, soit régionales, sont partie prenantes du fonctionnement de la Fédération. Elles participent au Conseil d’Administration Fédéral (organe décisionnaire de la FFPP) et y portent un mandat proportionnel à leur nombre d’adhérents, soit en direct, soit représentées par leur Coordination Régionale. Elles débattent avec l’ensemble des autres organisations, avec les coordinations régionales et les chargés de mission lors des Bureau Fédéraux Elargis (instance de réflexion de la FFPP). Elles partagent les actions nationales de la FFPP et celle-ci les soutient dans leurs propres actions.

 

Extrait des statuts de la FFPP : (Article 6)
Peuvent être membres de la FFPP les organisations regroupant au moins 10 personnes : des organisations de psychologues, des associations et des syndicats regroupant des personnes exerçant dans un organisme public ou privé la fonction d'enseignant-chercheur ou de chercheur en psychologie, des structures autonomes - clairement identifiées - de psychologues appartenant à une organisation ou un syndicat. L’existence d’une telle structure autonome devra alors figurer dans les statuts de l’organisation ou du syndicat concerné.

Toute organisation adhérente et toute structure autonome de psychologues ne doivent compter que des psychologues pouvant justifier du droit à l’usage professionnel du titre de psychologue reconnu par la Loi du 25 Juillet 1985 (N° 85-772) et, lorsqu’ils sont en situation d’exercice, inscrits sur la liste ADELI de leur département ou des enseignants-chercheurs ou chercheurs en psychologie pouvant justifier de leur statut.

Peuvent également être membres de la FFPP des organisations regroupant au moins 10 étudiants en master et doctorat de psychologie.