La psychologie du jeu à Blackjack Ballroom

 

http://www.aepu.fr/

 

 

 Boulogne-Billancourt, le 1er Février 2018

Communiqué Parcoursup

L’AEPU a défendu activement la spécificité de la discipline lors des phases d’échanges présidant à la mise en place de Parcoursup au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Elle a initié et défendu une période de concertation avec l’ensemble de la communauté pour :

- partager l’information nationale pour permettre aux collègues de chaque université de nourrir leurs orientations dans le contexte des spécificités locales tout en étant vigilante aux exigences de la discipline et de la profession,

- prendre en compte et s’appuyer sur les positions des acteurs.trices de terrain, responsables des Licences mention Psychologie,

- garantir la cohérence des positions défendues.

 

Elle s’associe au constat des difficultés posées par la procédure retenue pour Parcoursup et dénoncées par un grand nombre d’organisations associatives et syndicales, ainsi que par les motions votées par de nombreux conseils d’UFR et de Départements, qui dénoncent :

 - la mise en place à marche forcée et les prises de décisions peu concertées entre novembre et décembre pour une ouverture de la plateforme au 15 janvier,

 - la logique de sélection à peine voilée que le système met en place,

 - l’opacité des critères tant pour les lycéens, que pour les enseignants et directeurs d’établissements, que pour les universitaires,

- les annonces pieuses de possibilités individualisées ouvertes pour tout lycéen, comme des mises à niveau, sans budget prévu pour les mettre en œuvre sur le terrain.

 

L’AEPU est en particulier vigilante à la spécificité de la discipline et de la profession débouchant sur un titre professionnel, mais aussi disposant d’une certification européenne, en visant à conforter la réglementation structurant la licence de psychologie.

 

Par conséquent, l’AEPU affirme la nécessité de poursuivre son travail de concertation avec les responsables de Licence mention Psychologie dans les universités, pour être au plus près des situations concrètes en termes d’analyse et de décision. Elle maintiendra sa mobilisation pour un travail collectif en invitant les collègues à la rejoindre, et tout en étant vigilante sur les moyens et les méthodes déployés par le ministère pour orienter et insérer les étudiants.

 

 Le bureau de l’AEPU

David Clarys, Marianne Jover, Mathieu Cassotti, Isabelle Fort

https://www.aepu.fr/

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

0

 

Pièce(s) jointe(s):
FichierDescriptionTaille du fichierCreatedDernière modification
Télécharger ce fichier (communiqué AEPU parcourssup fev 18.pdf)communiqué AEPU parcourssup fev 18.pdf 60 kB06-02-2018 16:1606-02-2018 16:16